Les premiers retours de tests d’HoloLens

La technologie ne cessera pas de si tôt de nous impressionner. En effet, nous voyons sans cesse et chaque jour des nouveautés technologiques, et bien des fois on peut se demander à quoi est-ce que tout cela peut bien nous servir.

tests-dhololens.jpg

Mais ils sont conçus pour nous faciliter des tâches au quotidien ou encore tout simplememnt pour nous divertir. Prenons par exemple le HoloLens, enfin, qui est sorti officiellement. On ignore encore à combien est-ce que Microsoft va le mettre en vente, mais le HoloLens a été testé et les premiers retours sont en effet très positifs.

Rappelons tout d’abord qu’est ce que le HoloLens

Mais qu’est-ce que le HoloLens d’abord? Il s’agit d’une invention de Microsoft, c’est une sorte de casque avec lunette de réalité virtuelle de très haute définition. Lorsque le sujet porte donc ce casque lunette HoloLens, où qu’il pose le regard il y aura des hologrammes qu’il verra. Cette merveille de la technologie est un vrai trésor pour les joueurs de jeux videos mais également pour les ingénieurs et les investisseurs.

microsoft.jpg

En effet, pour présenter par exemple un projet de bâtiment, les maquettes ne seront plus d’actualité. Il suffira de mettre ce casque et il sera possible d’entrer virtuellement dans le projet en lui-même. HoloLens fait vraiment plus sensation.

Quels sont ses points forts et points faibles selon les premiers retours ?

Selon les premiers retours du HoloLens, il y à naturellement des points forts et des points faibles également. Commençons par les points positifs. Outre le fait que le HoloLens soit très moderne et que c’est un ordinateur intégré dans un casque, il est également très confortable à porter et très léger aussi. Pour les points faibles, ce casque à tout de même des limites. Malheureusement, il y à le champ de vision qui ne peut pas aller bien loin. On ne pourra donc pas regarder partout autour de nous et espérer voir des hologrammes partout, il faudra donc rester dans les limites du champ de vision.

Author: Ophelie Vidal

Share This Post On